L'auteur

ou Loïs

En quelques mots

Graphiste illustratrice, webmarketeuse...
Créative
Curieuse
Un peu excentrique
Rêveuse
Gourmande
Mais surtout
Fan inconditionnelle de la Corée du sud

Mon histoire

Toute petite, je m’intéressais aux cultures différentes de celle de la France : mythologie grecque, Égypte, Japon ou encore Chine… Je pense que cette curiosité m’aidait à m’évader et à développer mon imaginaire à travers les livres. J’avais un penchant pour les pays asiatiques. Leurs traditions et modes de vie m’intriguaient. Cependant, je n’étais jamais totalement satisfaite des pays que je découvrais : un trop traditionnel et strict, l’autre trop moderne et ainsi de suite. Jusqu’à ce que je découvre la Corée du sud, un véritable coup de foudre !

Découverte de la Corée du sud

Tout a commencé en 2009 !

J’habitais dans une petite ville du centre de la France et j’étais en terminale au lycée. J’y ai rencontré une française d’origine coréenne avec qui je suis devenue amie par la suite. Je ne pourrai jamais la remercier assez pour m’avoir « initiée » à la Corée. Mes souvenirs sont un peu flous, mais je me souviens lui avoir parlé de mon intérêt pour les cultures étrangères et c’est comme ça que tout a commencé. 

Après m’avoir fait écouter quelques musiques de Kpop (hé oui, comme beaucoup de personnes, mon attrait pour la Corée du sud a débuté avec la Kpop. De l’eau a bien coulé sous les ponts depuis ! …Mais gardons ce sujet pour un article réservé à la Kpop à venir prochainement) Enfin bref, après la Kpop, est venu mon premier drama. Je me souviendrai toujours des émotions que j’ai ressenties en visionnant You’re Beautiful, drama du genre comédie romantique.

Un long parcours...

En 2011, j’ai terminé le lycée et suis partie étudier l’art, plus exactement le dessin narratif et le graphisme, à Nantes. Entre deux dessins, je regardais des tonnes de dramas et films coréens (plus de 500 à ce jour…) et écouter presque exclusivement de la musique coréenne.

Par la suite, j’ai eu envie d’apprendre à parler le coréen. J’ai donc commencé à prendre des cours du soir au sein d’une association nantaise : KoreaNantes, anciennement appelée Moukounghwa. J’ai rencontré de nombreux amis coréens au cours des échanges de langue et découvert que Non, la Corée, ce n’est pas que la Kpop et les comédies romantiques ! Il existe tellement plus de styles de musique, de films d’auteur… Cette expérience m’a également permis d’approfondir mes connaissances sur l’histoire coréenne, son mode de vie très différent du nôtre, ses bons comme ses mauvais côtés. Et bien sûr, le hangeul et la langue autour de bons plats coréens ! 3 ans plus tard, je passais mon diplôme de coréen, le Topik niveau 1.

Voyage en Corée du sud - Séoul

Entre temps, mon désir de voyager en Corée grandissait. Je suis ainsi partie visiter Séoul en août 2014. Je souhaitais me rendre compte de façon plus concrète de la vie coréenne. Ce fut 3 semaines chargées en émotion et rebondissements ! Toujours aussi amoureuse de ce pays, je suis rentrée en France des étoiles plein les yeux.

carnet voyage en coree

Je voulais absolument y retourner. Pour patienter, j’ai « prolongé » mon voyage en Corée du sud en créant un carnet de voyage pour mon projet de fin d’études. Vous pouvez retrouver toutes mes péripéties sur mon livre Du rêve à la réalité. La vie a fait que je n’ai pas encore eu l’occasion d’effectuer un nouveau voyage au pays du Kimchi. Me voilà donc, à créer un blog pour aider ceux qui souhaitent eux aussi découvrir ce pays.

Et plus tard ?

Un nouveau périple en Corée, je l’espère très prochainement. Mais cette fois-ci, en amoureux et avec un itinéraire qui inclut Busan, Jeju et bien d’autres surprises que je te partagerai !

Pour conclure !

Je ne dis pas que la Corée du sud est parfaite, loin de là… Mais je ressens une sorte de connexion que je ne saurai expliquer. La sonorité de la langue, la musique, leurs paysages…la nourriture ! Tout me transportait dans un autre univers que j’ai immédiatement adopté.